Protection des ouvrages enterrés

Les ouvrages enterrés (canalisation gaz, pétrole, eau – lignes électriques ou réseau) sont signalés par des dispositifs avertisseurs conformes à la norme NF EN 12613 (coloris normalisé en fonction du réseau : jaune, rouge, vert, blanc, bleu) qui n’apporte qu’une protection visuelle et non pas mécanique contre les agressions mécaniques par des pelles ou tout engin mécanique.

Ceci entraine de nombreux incidents et accidents : explosion, électrocution, coupure réseau…

Ceci cause des interruptions dans l’alimentation et la distribution des fluides dans les réseaux. Les préjudices et désordres subis entrainent des indemnisations importantes sans parler des risques et traumatismes  physiques pour  les personnes.

Des organismes ou transporteurs de fluide type GESIP (Groupe d’Etude Sécurité des Industries  Pétrolières et Chimiques) ou le CRIGEN pour GDF SUEZ ou TIGF notamment, ont lancé des projets de recherche de Grillage Avertisseur Continu à Haute Résistance Mécanique HRE et Elastique HRE pour la protection mécanique des réseaux enterrés contre les agressions d'engins de terrassement.

EnergyTex, département de Corderie Vincent, spécialisé dans les filets et bâches de protection pour l’environnement, le BTP, l’industrie, la sécurité, a développé une gamme de Grillages Avertisseurs à Haute Résistance Mécanique HRM et Elastique HRE avec Signalétique Incorporée.

Cette gamme comprend 2 produits innovants dimensionnés par un bureau d’étude agréé COFRAC, répondant aux exigences des transporteurs du secteur.

Objectifs : Protéger les ouvrages enterrés à 0.80 m de profindeur par un Grillage Avertisseur HRM/HRE avec signalétique intégrée disposé à 0.50 m du niveau du sol et 0.30m au- dessus de la génératrice supérieure du réseau à protéger contre les agressions d’une pelle mécanique  à chenille de 18 tonnes équipée d’un godet à dents pour kes tests (dans la pratique les travaux se font avec un godet sans dent) à l’arrachement et à la pénétration.

Le godet ne doit pas rentrer en contact avec la génératrice supérieure et l’opérateur doit être averti, soit visuellement, soit par résistance de la présence d’un ouvrage enterré.

Les 2 produits sont nommés  GACTEC et GACTT.

Après la validation par un modèle mathématique et d'une modélisation, des essais physiques in situ ont été réalisés sous le contrôle de l’APAVE, agréé COFRAC, agissant en qualité de tierce partie indépendante avec une pelle mécanique de 36 tonnes et godets à dents de 0.30m.

Après avoir certifié que le cahier des charges correspondait aux exigences de divers organismes de recherche, APAVE a confirmé que l’objectif de protection et de visualisation des ouvrages était parfaitement atteint.

APAVE a attribué un COEFFICIENT D'EFFICATITE EMC de type TT3 situé entre 0.025 à 0.05 identique à celui d'une dalle béton avec signalétique intégrée.